en fr

Lauréats 2005

  • Mauricio DUQUE
    Université de Los Andes - Colombie
  • Michael KLENTSCHY
    "Superintendent", El Centro School District California - USA

Les lauréats 2005 du Prix puRkwa

Désignés mardi 2 novembre 2004, par les membres du jury, réunis autour de leur Président, Georges Charpak, à l’École nationale supérieure des mines de Saint-Étienne, Mauricio DUQUE et Michael KLENTSCHY sont ainsi récompensés pour leurs actions et leur contribution à faire naître chez les enfants, l’esprit scientifique à travers des méthodes pédagogiques innovantes et notamment grâce au projet « Pequenos Cientificos », pour Mauricio DUQUE et au projet « Valle Imperial Project on Science » pour Michael KLENTSCHY.

A travers le projet « Pequeños Cientificos », Mauricio DUQUE a développé une nouvelle approche de l’apprentissage des sciences qui a transformé le paysage scolaire en Colombie. Impliquant les élèves aux côtés des enseignants, ce projet axé sur l’investigation et l’approche concrète de la nature est à la base même de la rénovation de l’enseignement, non seulement en Colombie mais également dans d’autres pays d’Amérique Latine ou du Sud.

De son côté, Michael Klentschy a démontré que l’apprentissage de l’esprit scientifique dépassait largement les sciences seules. En quelques années, « VIPS » (Valle Imperial Project on Science) a permis à plus de 27 500 élèves de Californie du Sud, hispanophone à 81%, d’accéder à l’apprentissage des sciences, mais aussi de la lecture et de l’anglais. Il est aussi l’un des premiers à initier une démarche scientifique d’évaluation (impact réel sur le court et le long terme).

Doté de 80 000 €, représentant les intérêts d’un capital provenant de dons, et créé à l’initiative de Robert Germinet, directeur de l’Ecole nationale supérieure des mines de Saint-Étienne, le Prix puRkwa est géré par la Fondation et soutenu par la Société des anciens élèves de l’école et de nombreux partenaires industriels et institutionnels (conseil Général de la Loire en Rhône-Alpes, Saint-Etienne Métropole, Ville de Saint-Etienne).

Il a été lancé le 21 juin 2004 au sein de l’Académie des sciences de l’Institut de France par Georges Charpak, Président du jury. Une manifestation placée sous le haut patronage de Monsieur Jacques Chirac, Président de la République.

Réunis autour de mêmes valeurs, l’ensemble des membres du jury souhaite, à travers ce prix redonner le goût des sciences, inculquer le raisonnement scientifique, la curiosité et l’esprit du doute – apprendre à observer, à lire, à décoder, à comprendre, à intégrer des connaissances, à les utiliser pour aller vers d’autres savoirs… — donnant ainsi aux enfants, futurs citoyens, les moyens de combattre l’intolérance et toutes formes d’intégrisme. Une méthode, un savoir-faire et un savoir-être qui les accompagneront pendant toute leur vie d’adulte.

« Nous sommes tous convaincus que favoriser l’esprit scientifique, dès le plus jeune âge, est un des moyens d’œuvrer pour la sauvegarde et le développement de la démocratie ».

Georges Charpak

Colloque
 “Science à l’adolescence : un enjeu pédagogique et culturel”

À la suite de la proclamation des résultats, un colloque, dont le thème « science à l’adolescence, un enjeu pédagogique et culturel » prolongeant les délibérations et réflexions du jury, était organisé par l’École nationale supérieure des mines de Saint-Étienne. Animé par Nicolas Martin, journaliste et écrivain, le débat a porté sur les points suivants :
- Perception des sciences et de son enseignement par les élèves.
- Place du collège dans le parcours scolaire.
- Refonte de la pédagogie liée aux sciences.
- Égalité ou inégalité des chances pour accéder à la culture scientifique et être reconnu par les enseignants selon le milieu social ou le sexe.
- Nécessaire transition entre la vie scolaire et extrascolaire « quelle place pour l’expérimentation au quotidien ? »

Deux spécialistes des sciences et de la psychologie de l’enfance et de l’adolescence - Madame Andrée Tiberghien (didacticienne des sciences), Monsieur Dominique Berger (Psychologue de l’enfance et de l’adolescence) - ont enrichi le débat de leurs visions et réflexions et ont échangé sur ces items avec les membres du jury, démontrant ainsi que les champs exploratoires de la culture scientifique sont encore loin d’avoir été sondés et que des expérimentations telles que celles mises en avant par le Prix puRkwa demeurent encore trop peu nombreuses.

Prolongement naturel du Prix puRkwa, ce colloque a réuni de nombreuses personnalités du monde pédagogique, culturel et économique.

Remise des prix aux lauréats 2005

Mauricio Duque et Michael Klentschy ont reçu leur Prix, à Saint-Etienne, en présence des membres du jury, le 9 mars 2005 au cours d’une manifestation organisée par l’Ecole nationale supérieure des mines de Saint-Etienne, avec l’Académie des Sciences de l’Institut de France dans le cadre de l’année de la Mondiale de la physique, "les Journées Internationales de l’Innovation Pédagogique", dédiées aux pédagogies innovantes dans l’apprentissage des sciences en primaire, secondaire, et dans l’enseignement supérieur.

Dossier de presse
Le Ministère du redressement productif Institut Mines TélécomInstitut Carnot M.I.N.E.S. La RotondeFondation i3M