en fr

Le Prix puRkwa

Prix international pour l’alphabétisation scientifique des enfants de la planète
International prize for the scientific literacy of the children of the planet

Remise des prix

La journée de remise du prix aura lieu le mercredi 7 avril 2010 à la fondation del Duca de l’académie des sciences, 10 rue Alfred de Vigny, 75008 paris (métro Courcelles, ligne 2)

Ce prix délivré conjointement par l’Académie des Sciences et l’École nationale supérieure des mines de Saint-Étienne, récompense la capacité de ses lauréats, à faire de la SCIENCE, un véritable vecteur d’intégration citoyenne et un moteur de progrès économique et social.

Cette année, deux équipes lauréates seront primées :

- “the national science resources center”dirigé et représenté par Sally GOETZ SHULER
- “la main à la pâte” dirigée et représentée par David JASMIN

Créé en 1985, à l’initiative de la National Académie et de l’institution Smithsonian, le “National Science Resources Center” a pour mission d’améliorer l’apprentissage et l’enseignement des sciences, depuis la maternelle jusqu’au Master, aux États-Unis et dans le monde entier. Grâce à de nombreux partenariats, des programmes scientifiques efficaces sont développés et évalués visant à l’amélioration des programmes d’enseignement scientifiques au niveau des districts scolaires, des états mais aussi au niveau national.

La main à la pâte a été lancée en 1996, à l’initiative de Georges Charpak, prix Nobel de physique 1992, Pierre Léna, Yves Quéré et de l’Académie des sciences dans le but de rénover l’enseignement des sciences et de la technologie à l’école primaire en favorisant un enseignement fondé sur une démarche d’investigation scientifique. La démarche préconisée par “La main à la pâte” s’appuie sur dix principes articulant apprentissages scientifiques, maîtrise des langages et éducation à la citoyenneté.

Programme

Prix international pour l’alphabétisation scientifique

JPEG - 8.9 ko
Logo puRkwa

 

Le Prix puRkwa, une initiative de l’Ecole nationale supérieure des mines de Saint-Etienne soutenue par :

- la Fondation de l’Ecole nationale supérieure des mines de Saint-Etienne
- la Société des anciens élèves de l’Ecole,
- le Conseil général de la Loire en Rhône-Alpes,
- Saint-Etienne Métropole,
- la Ville de Saint-Etienne,
- et les partenaires industriels du Prix purkwa

Le Prix puRkwa est décerné conjointement par l’Académie des Sciences et l’Ecole nationale supérieure des mines de Saint-Etienne.

Plaquette de présentation du prix puRkwa

21 juin 2004 :
 lancement du Prix puRkwa
 à l’Académie des sciences de l’Institut de France

Le 21 juin 2004, le Prix puRkwa, dédié à « l’esprit scientifique », a été lancé avec succès à l’Académie des sciences de l’Institut de France devant plus de 150 personnalités du monde institutionnel, académique et scientifique, ainsi que la presse nationale et étrangère.

Le jury, présidé par Georges Charpak, Prix Nobel et membre de l’Académie des sciences, est composé de personnalités de haute notoriété scientifique, Prix Nobel, Académiciens français et étrangers :

- Professeur Edouard Brézin
Ancien Président de l’Académie des sciences française

- Professeur Etienne-Emile Baulieu
Ancien président de l’Académie des sciences française

- Professeur Bruce Alberts
Ancien président de l’Académie des sciences des Etats-Unis

- Professeur Sven-Olof Holmgren
Membre de l’Académie royale des sciences de Suède

- Sir Harold W. Kroto
Prix Nobel, Membre de l’Académie royale des sciences de Grande–Bretagne

- Professeur Claude Cohen-Tannoudji
Prix Nobel, Membre de l’Académie des Sciences française

- Professeur Jean-Marie Lehn
Prix Nobel, membre de l’Académie des sciences française

- Professeur Pierre Léna
Membre de l’Académie des sciences française

- Professeur Yves Quéré
Membre de l’Académie des sciences française

- Professeur Zhu Chen
Vice Président de l’Académie des sciences chinoise

- Professeur Farida Faouzia Charfi
Faculté des Sciences de Tunis

De gauche à droite : Sir Harold W. Kroto, Pr. Bruce Alberts, Pr. Édouard Brézin, Pr. Etienne-Emile Baulieu, Pr.Georges Charpak, Pr. Claude Cohen-Tannoudji, Pr. Sven-Olof Holmgren, Robert Germinet.

Robert Germinet, directeur de l’École Nationale Supérieure des Mines de St Étienne, à l’origine de la création du Prix assure le rôle de rapporteur des décisions du jury. Destiné à soutenir les initiatives les plus innovantes pour la promotion et le développement de l’esprit scientifique chez les enfants du monde entier, le Prix puRkwa est doté de 80 000 euros. Cette somme représente les intérêts d’un capital provenant de dons de différents partenaires, institutionnels, industriels et d’anciens élèves de l’Ecole.

Science et démocratie au cœur du débat

Ce même jour, pour accompagner le lancement officiel du Prix, un large débat sur le thème « science et démocratie » a été organisé dans la Grande Salle des Séances de l’Académie des sciences ; une manifestation placée sous le haut patronage de Monsieur Jacques Chirac, Président de la République Française.

Les membres du jury ont ainsi pu confronter leurs idées à celles des différentes personnalités invitées : Axel Kahn (Directeur de l’Institut Cochin), Robert Misrahi (Philosophe), Raymond H. Lévy (Président d’honneur de Renault S.A.), Henri Proglio (Président Directeur Général de Veolia Environnement) et Claude Allègre (ancien ministre de l’Education nationale, Professeur à l’Université Denis Diderot). Le débat était animé par Nicolas Martin, journaliste et écrivain.

Pourquoi le Prix puRkwa

« La montée des retombées de la science prend à contre-pied toutes les sociétés de notre planète. Leurs impacts bouleversent les moyens traditionnels de production des biens de consommation et font voler en éclats les barrières séculaires qui séparaient régions, pays et continents », soulignait récemment Georges Charpak, Prix Nobel, Président du jury du Prix puRkwa. Pourtant, l’esprit scientifique est en recul. Le doute et le questionnement cèdent la place aux fausses certitudes favorisant la montée de l’obscurantisme et tous les intégrismes.

Pr Georges Charpak

Pr Étienne-Émile Baulieu

Pr Bruce Alberts

Pr. Sven-Olof Holmgren

Sir Harold W. Kroto

Pr. Édouard Brézin

Pr. Claude Cohen-Tannoudji

Pr. Jean-Marie Lehn

Pr. Pierre Léna

Pr. Yves Quéré

Pr. Zhu Chen

Pr. Farida Faouzia Charfi

     

Au-delà de la promotion de l’apprentissage des sciences elles-mêmes, les membres du jury, réunis autour de Georges Charpak, ont insisté sur l’importance du « raisonnement scientifique » qui contribue à la sauvegarde et au développement de la démocratie.

Dans un monde de plus en plus incertain, où pointe le rejet du progrès par « principe de précaution », le doute et le questionnement — la base de l’esprit scientifique — méritent d’être érigés en principe démocratique. Savoir douter, se remettre en cause, écouter l’autre et respecter ses hypothèses, sont les bases du développement des sciences : des concepts qui sont autant de valeurs, garde-fous de la démocratie.

Pourquoi, la question essentielle

puRkwa (= pourquoi en phonétique) est la première des questions que posent les enfants. « Pourquoi » est donc le premier signe d’ouverture sur le monde, de tentative de compréhension, d’appréhension de l’environnement. C’est la première et la dernière des questions que l’on se pose. Il constitue la base du doute et du questionnement scientifique et philosophique : la porte ouverte à tous les possibles, tous les imaginaires.

puRkwa interroge l’autre et invite à l’écouter, il est la base d’une pratique, d’une méthode, un savoir-faire et un savoir-être pour accompagner les enfants de la planète tout au long de leur vie.

École nationale supérieure des mines de Saint-Étienne :
 un enjeu majeur de société

Intégrée dans un partage mondial des connaissances par le biais d’échanges et d’accords avec des écoles et universités de tous pays, l’Ecole nationale supérieure des mines de Saint-Etienne (ENSM-SE) ne pouvait rester en marge des évolutions de nos sociétés.

Directeur

Robert Germinet

Pour Robert Germinet, ancien directeur de l’École nationale supérieure des mines de Saint-Etienne (ENSM.SE), à l’origine de la création du Prix puRkwa, l’éducation scientifique et technique est un enjeu majeur de société, non seulement pour l’accès au savoir, le partage de connaissance, l’acquisition d’une culture générale mais aussi pour le développement des valeurs démocratiques qui fondent la démarche scientifique : l’écoute, la tolérance, le respect de l’autre…

Académie des sciences :
 un encouragement majeur pour les enseignants

Pour Edouard Brézin, Ancien président de l’Académie des sciences, le Prix représente un encouragement majeur pour les enseignants les plus précieux, ceux qui savent montrer aux enfants la beauté cachée du monde, celle qui ne se révèle qu’à ceux qui apprennent à regarder, à écouter, à s’étonner, à questionner, à argumenter leurs opinions et arrivent ainsi à percevoir la distance entre magie et rationalité.

Des valeurs partagées

Éveiller les enfants à la science, alphabétiser les jeunes générations sur tous les territoires de la planète : telles sont les nobles missions que récompense le Prix International puRkwa. Cette belle initiative, le Groupe Casino se devait de l’accompagner, de la soutenir et de la faire connaître. Rien n’est plus beau en effet que ce pari du savoir, de la connaissance et de l’avenir. « Ose savoir ! » disait Kant, tant il est vrai que la curiosité et l’esprit scientifique sont des fenêtres ouvertes sur le monde.

La science paraît un monde bien éloigné du commerce au premier regard. Et pourtant… Sans esprit scientifique, il n’y a pas d’innovation qui tienne. Or l’innovation est bien la valeur fondamentale qui a permis à des entreprises comme Casino, fondée en 1898, de s’adapter et de rester performante malgré un contexte économique et social en évolution constante. Sans esprit scientifique, il n’y a pas non plus de créativité possible. Du difficile cheminement scientifique, parsemé de doutes, de remise en question et d’humilité peuvent naître l’audace et la nouveauté. Geoffroy Guichard, le fondateur historique de Casino, le rappelait déjà il y a plus d’un siècle : « Je me demandais, pendant un certain temps, si j’arriverais jamais à comprendre quelque chose au commerce… ».

S’interroger, chercher, deviner, imaginer, créer : ces mots-là appartiennent naturellement au monde de l’enfance. Transmettre cette envie de comprendre et de savoir aux enfants du monde entier, qu’elle que soit leur origine, est un projet dans lequel le Groupe Casino se retrouve parfaitement. Tel est le sens de son soutien au Prix puRkwa.

L’engagement de Casino en faveur de l’enfance et de l’éducation n’est pas nouveau. Depuis des années, les équipes locales développent des programmes d’accès à la nourriture et à l’éducation dans les quartiers déshérités en Colombie, au Venezuela, au Brésil, en Uruguay, en Thaïlande… Car dans certains quartiers, la nutrition est le préalable nécessaire à tout programme d’éveil à la connaissance.

Cet engagement en faveur du Prix puRkwa s’intègre pleinement dans le cadre de la politique de Développement Durable du Groupe Casino, politique menée de longue date, et qui a ainsi permis d’intégrer le Registre d’investissement Pionnier d’Ethibel, label européen de référence dans le domaine de l’investissement responsable.

Le Ministère du redressement productif Institut Mines TélécomInstitut Carnot M.I.N.E.S. La RotondeFondation i3M