Philosophie des sciences : déserts, une incursion épistémologique

Responsable(s) : Bernard Guy & Marc DOUMAS

OBJECTIFS

Aborder quelques thèmes de la philosophie des sciences par le biais du concept et de la réalité du désert. Interroger les notions associées aux déserts comme le vide, l’absence et la façon dont elles sont construites par contraste ou opposition ; tout comme le désert, souvent défini par opposition au non-désert ; montrer les limites de ces notions, voire leur impertinence.
Proposer un croisement des regards des sciences de l’humain, de la terre et de la matière sur « le désert ».

CONTENU

Quatre séquences d’une demi-journée chacune :
1- Connaissance du vide – Vide de la connaissance : introduction à la philosophie des sciences. Notion d’incomplétude
2- Couleurs du désert : terres rouges et tuniques bleues ; composition entre sciences humaines et sciences dures
3- Le désert, les déserts : questionnement épistémologique sur la géologie
4- Etre et désert : métaphysique du vide et prétexte aux vertiges ; une approche de la transcendance

METHODES ET MOYENS PEDAGOGIQUES

Mise en pratique de la démarche aristotélicienne qui associe mouvement de la pensée et mouvement du corps, au travers d’une alternance de présentations, débats, marches dans le Pilat.

 

Nombre d’heures de travail par étudiant

21

 

EVALUATION

L’axe « Liberal Arts » fera l’objet d’une validation prenant en compte des éléments comportementaux tels que présence, implication, attitude, travail en équipe.