Doubles diplômes

Des conventions lient l’École nationale supérieure des mines de Saint-Étienne à des universités et écoles françaises ou étrangères. Les élèves de certaines d’entre elles peuvent postuler pour venir préparer un double diplôme aux mines de Saint-Étienne et réciproquement ; nos élèves peuvent valider leur 3e année à l’étranger et obtenir un double diplôme avec certains de nos établissements partenaires.

Partenariats actifs avec des universités étrangères

Certaines options ont organisé des partenariats privilégiés ouverts sur des doubles diplômes avec des universités étrangères, ce qui permet de faire sa troisième année dans l’une d’elles tout en obtenant le diplôme d’ingénieur civil des mines. Les possibilités de double diplôme à l’étranger figurent dans le document suivant mis à jour régulièrement.

Accords internationaux

Accords internationaux

Partenariats actifs avec des établissements de formation français complémentaires

L’université Jean Monnet de Saint-Étienne pour la licence de Sciences Économiques et les études doctorales dans le cadre de l’École doctorale sciences, ingénierie, santé (SIS-ED 488), née d’une convention entre l’école, l’Université et l’ENISE.

La Faculté de Pharmacie de Lyon pour la formation Pharmacien-Ingénieur (double-diplôme).

La Faculté de médecine de St-Étienne pour la formation Médecin-Ingénieur (double-diplôme).

L’École de Management de Lyon pour des échanges d’étudiants ICM et EM Lyon en dernière année en vue d’une double compétence "ingénierie" et "management".

L’École supérieure Chimie-physique-Electronique de Lyon (CPE) pour des échanges d’étudiants ICM et CPE en dernière année.

L’ISFA pour donner aux étudiants ICM la possibilité d’accéder aux métiers offerts par les Banques ou les compagnies d’Assurance (double-diplôme).

Les élèves ICM ont par ailleurs accès dans le cadre de la 3e année aux formations délivrées par :

L’Ecole nationale supérieure des pétroles et moteurs (ENSPM) à Rueil-Malmaison (double-diplôme).

L’Institut national des sciences et techniques nucléaires (INSTN) à Paris (double-diplôme).

L’Ecole pour les études et la recherche en informatique et électronique (EERIE) à Nîmes.

L’école a signé une convention avec ISTP et ITII Paca (respectivement à St-Étienne et à Gardanne) pour la formation en alternance d’ingénieurs de spécialité Génie industriel, Génie des installations nucléaires, Électronique et informatique industrielle (formation continue ou par apprentissage).

Les formations Masters recherche sont dispensées en relation avec Supoptique, INPG de Grenoble, les universités de Saint-Étienne, Lyon, d’Aix Marseille, l’ENISE, l’INSA.

Le Ministère du redressement productif Institut Mines TélécomInstitut Carnot M.I.N.E.S. La RotondeFondation i3M