Projection (Système de)

Définition

La terre a une forme approximativement sphérique ce qui pose un problème quand on veut visualiser sa surface sur un plan, comme c'est le cas pour une carte papier ou un écran d'ordinateur. Cela demande à procéder à plusieurs opérations. Il faut d'abord élaborer un modèle du volume irrégulier du globe terrestre, que l'on appelle le géoïde, à partir duquel on pourra construire un système ou datum géodésique qui permettra de localiser précisément un point à la surface de la terre. Il faut ensuite créer un système de projection, modèle mathématique permettant de localiser n'importe quel point de la surface terrestre sur une surface plane. De très nombreux systèmes de projection ont été proposés à partir de cylindres, de cônes... Le choix dépend des objectifs du cartographe. Veut-il respecter les angles et donc les formes des objets au détriment de l'exactitude des surfaces ou l'inverse car aucune projection ne conserve les deux ? Quelle zone entend-il cartographier : une région, un pays, un continent ? Certains systèmes sont mieux adaptés à des zones locales et d'autres à des zones plus vastes. La latitude de la zone à cartographier est aussi à prendre en compte.

En France métropolitaine, l'ancien système géodésique NTF et les projections Lambert 4 Zones sont encore utilisées mais elles doivent officiellement être remplacées par le système RGF 93. La projection Lambert 93 officielle pour les cartes de France métropolitaine est maintenant la projection Lambert 93 ou plutôt un système de 9 projections analogues à celle-ci. Un autre système géodésique très employé est le système WGS 84 associé au GPS. Une autre projection conforme courante est la Transverse universelle de Mercator (UTM). Dès lors que les paramètres du système géodésique et de la projection sont connus, la plupart des logiciels de SIG peuvent transformer un jeu de données d'un système de projection à un autre.

ImprimerImprimer