Nathalie RONDEAU, Sophie  BELKATIR

PROCESSUS NATURELS

Question:           Quel rôle jouent les glaciers dans le climat terrestre actuel ?

Question:           Comment se mettent en place les courants marins?

Thermocline

               On appelle thermocline la tranche d’eau qui organise la transition entre les eaux chaudes de surface et les eaux froides des profondeurs.

Les rayons du soleil réchauffent la surface de l’eau et grâce aux brassages de l’eau par le vent ou des animaux, les eaux de surface se réchauffent elles-aussi de manière à avoir une température à peu près homogène. Mais, cela ne représente que 10% de l’océan. En franchissant la thermocline, zone dans laquelle la température varie de manière significative avec la profondeur, la température peut alors chuter rapidement de 20°C, puis elle chute petit à petit avec la profondeur et peut atteindre une température voisinant les 0-3°C.

 Les océans présentent donc une stratification verticale selon trois couches principales : eaux de surface, thermocline ou pycnocline, et eaux profondes. La thermocline est la couche d'eau qui organise la transition entre les deux autres couches.

 

Stratification verticale des océans

 

Les eaux de surface correspondent à la zone jusqu'à laquelle l'eau peut être brassée par les phénomènes atmosphériques (jusqu'à 100m environ). Cette couche est de température plutôt élevée, et présente des caractéristiques homogènes (notamment température quasiment constante sur toute sa hauteur).

Les eaux profondes en revanche ne sont pas du tout ventilées, et voient leur température décroître  régulièrement avec la profondeur (à partir de 500-800 mètres de profondeur).

 

 

La thermocline fait la transition entre ces deux couches de températures différentes. Elle joue un rôle essentiel notamment au niveau de la mise en place de la circulation océanique.

En effet, on constate que la thermocline remonte au niveau des pôles :

Cette remontée est due au processus de formation de la banquise qui provoque le passage par un minimum de la température de l'eau. Cette eau refroidie a également une salinité plus élevée (augmentation de la proportion de cristaux de sels dans l'eau, résidus lors de la solidification de l'eau de mer). Plus dense que la moyenne, elle descend donc vers les profondeurs et vient alimenter les couches profondes de l'océan.

 

Schéma de fonctionnement de la circulation thermohaline